La petite histoire d'Aurélie Masson

 C'est tout d'abord les rencontres avec le théâtre dans le cadre des cours de Jean-Félicien Filliez, puis avec Stéphania Pinelli, dans la troupe d'Apport Journalier Recommandé, qui m'ont ouverte à la magie des mots.

 

La découverte et le coup de foudre pour les contes ont eu lieu avec la précieuse guidance de Deirdre Foster. Puis, en 2009, le joyeux début du collectif des Pipelettes à Sornettes en collaboration avec Chloé Marguerat et Marilyn Dévaud s'est ensuite poursuivi comme une évidence. Et comme il m'est impossible de rassasier mon appétit dévorant pour les contes,  Alix Noble et Philippe Sizaire ont encore nourri mes connaissances par quelques cours de perfectionnement.

 

Durant plusieurs années, j'ai eu le plaisir de conter dans le cadre des Conteurs Sans Frontière et à différentes occasions que ce soit en solo ou lors d'autres sympathiques collaborations dans divers projets (écoles, nuits du conte, dimanches enchantés, soirées de Noël, balades contées, etc.).

 

Je conte donc pour diverses occasions, dans tous les lieux, que ce soit dans ma région de Fribourg ou ailleurs, aussi bien en extérieur au coin du bois, qu'à l'intérieur au coin du feu, pour les petites et les grandes oreilles.